Inscription

Traiter les populations migrantes pour le VIH : travailler à l’aveugle et tout de même obtenir du succès

Conférenciers

Bertrand Lebouché, Médecin de famille
Service des maladies virales chroniques
Centre universitaire de santé McGill
Institut de recherche du CUSM et Université McGill
Benoît Lemire, Pharmacien
Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Modération

Rachel Therrien, Pharmacienne
Clinique d’infectiologie virale chronique
Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM)

Objectifs

  • Reconnaître les éléments courants d’incertitude dans le profil d’un patient migrant et en tenir compte dans son anamnèse ;
  • Sélectionner une thérapie antirétrovirale “à l’aveugle” pour une personne migrante en prenant en compte les données probantes à ce sujet ;
  • Dans la sélection d’une thérapie antirétrovirale, tenir compte des interactions liées au traitement de l’infection tuberculeuse latente.

COMMANDITAIRE

Cette activité de formation est rendue possible grâce à une subvention sans restriction à l’éducation de Gilead.