Une prise en charge efficace et globale de l’infection par le VIH demande aux professionnels de la santé une adaptation constante de leurs méthodes d’intervention. Dans un tel contexte, ce symposium réunit principalement des conférenciers de la région Québec afin d’y traiter des réalités et enjeux régionaux appuyés par les données cliniques en VIH les plus récentes. L’optimisation et l’amélioration de la pratique des professionnels de la santé, médecins de famille, médecins spécialistes, infirmières et pharmaciens quant au traitement et à la prévention du VIH seront au cœur de cette formation.

COMITÉ SCIENTIFIQUE

Dre Marie-Claude Beaudoin
Dr Alexandre Boudreault
Mme Geneviève Corneau
Dr Pierre Côté
Dre Lucie Deshaies
Dre France-Émilie Roy
Dre Geneviève Soucy
Dre Marie-Louise Vachon

Conférenciers

Marie-Claude Beaudoin, Microbiologiste-infectiologue
CHUL CHU de Québec-Université Laval

Maxime Blanchette, Travailleur social
Professeur en travail social à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Candidat au doctorat en sciences de la santé-concentration toxicomanie à l’Université de Sherbrooke

Alexandre Boudreault, Microbiologiste-infectiologue
Hôtel-Dieu de Québec, CHU de Québec-Université Laval

Agnès Depatureaux-Gérémy, Microbiologiste-infectiologue
Clinique d’infectiologie virale chronique, CHUM
Hôpital Pierre-Le Gardeur, CISSS de Lanaudière

Lucie Deshaies, Médecin de famille
CIUSSS de la Capitale-Nationale
Médecin-conseil, INSPQ

Marc-Anciel Gaudette, Intervenant psychosocial
SCS L’Interzone

Fatiha Henni, Résidente en microbiologie-infectiologie
Université Laval

Patrick Keeler, Coordonnateur du projet Cercle Orange
COCQ-SIDA

Annie-Claude Labbé, Microbiologiste-infectiologue
Hôpital Maisonneuve-Rosemont
CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal

Patrick Labbé, Codirecteur général
MIELS-Québec

Sandy Laflamme, Criminologue
Coordonnatrice aux interventions cliniques et communautaires
MIELS-Québec

France Langevin, Travailleuse sociale et sexologue
CHUL CHU de Québec-Université Laval

Maria Solano, Intervenante auprès des personnes issues de la diversité ethnoculturelle et linguistique
MIELS-Québec

Geneviève Soucy, Microbiologiste-infectiologue
Hôpital de l’Enfant-Jésus, CHU de Québec-Université de Laval

Camille Thibault, Intervenante FIC auprès des GBHARSAH
MIELS-Québec

Programme

7h45
VIH 101
Dre Fatiha Henni
Objectifs
• Se familiariser avec les connaissances relatives à l’infection par le VIH
• Discuter des aspects pratiques de la prise en charge de la personne atteinte du VIH/Sida
• Connaître les grands principes de la thérapie antirétrovirales et des prophylaxies des infections opportunistes

8h45
Mot de bienvenue
Mot de bienvenue
8h50
Blip ou pas blip, telle est la question!
Dre Agnès Depatureaux-Gérémy
Objectifs
• Savoir définir un blip
• Comprendre le mécanisme physiopathologique pouvant expliquer un blip
• Savoir interpréter un blip selon le résultat de la charge virale et la situation clinique du patient
• Mettre en place les mesures nécessaires devant un blip selon la situation
9h25
Thérapie antirétrovirale : conserver une recette gagnante ou moderniser?
Dr Alexandre Boudreault
Objectifs
• Discuter des données les plus récentes concernant les thérapies antirétrovirales simplifiées
• Expliquer les avantages et les inconvénients de moderniser la thérapie antirétrovirale
• Évaluer la possibilité de simplifier la thérapie antirétrovirale chez les patients avec souche résistante
10h10
Pause
Pause

10h25
Infections transmises sexuellement (ITS): enjeux émergents
Dre Annie-Claude Labbé
Objectifs
• Reconnaître l’épidémiologie québécoise des ITS en émergence: Neisseria gonorrhoeae résistant aux antibiotiques, Mycoplasma genitalium et lymphogranulomatose vénérienne
• Proposer une prise en charge de l'urétrite et de l'orchi-épididymite associées à une ITS, selon les lignes directrices de l’INESSS
• Adapter sa pratique afin de contribuer à l’effort collectif de lutte contre la résistance à l’azithromycine et aux céphalosporines de troisième génération
11h10
Soyez partenaire de l'innovation communautaire
Mme Sandy Laflamme
M. Patrick Labbé
Mme Maria Solano
Mme Camille Thibault
Objectifs
• Améliorer l'accès aux soins et à l'information pour la PVVIH de la Capitale-Nationale
• Favoriser la collaboration entre les professionnels médicaux et le secteur communautaire
• Faciliter la prise en charge de la santé globale des nouveaux diagnostics de la région, des personnes plus vulnérables et des personnes marginalisées.
11h50
L'allaitement vs le lait maternisé : une discussion nécessaire
Dre Marie-Claude Beaudoin
Mme France Langevin
Objectifs
• Réviser les données sur le risque de transmission du VIH par l'allaitement
• Comprendre les recommandations différentes concernant l'allaitement entre les pays à revenu faible/intermédiaire et les pays à revenu élevé
• Connaître le Programme provincial québécois de préparation commerciale pour nourrissons nés de mères vivant avec le VIH
12h15
Dîner
Dîner

13h25
Infection opportuniste en lien avec le VIH? J’aurais dû y penser!
Dre Lucie Deshaies
Dre Geneviève Soucy
Objectifs
• Se sensibiliser aux présentations cliniques peu spécifiques possiblement en lien avec une infection opportuniste
• Illustrer à l’aide de cas cliniques certaines présentations cliniques tardives en lien avec une infection opportuniste
• Revoir brièvement les recommandations de prophylaxies des infections opportunistes liées au VIH
14h15
Accompagner les personnes immigrantes dans les services de soins et de prévention du VIH
M. Patrick Keeler
Objectifs
• Discuter des besoins spécifiques des migrants vivant avec le VIH et des stratégies existantes pour y répondre (au Québec et ailleurs)
• Identifier les obstacles à l'accès aux soins et des moyens pour les surmonter
• Explorer des stratégies potentielles futures pour favoriser l’accès aux soins, en tirant parti des forces collectives des ressources médicales, juridiques et communautaires
15h00
Pause
Pause

15h15
Substances psychoactives et tendances de consommation
Marc-Anciel Gaudette
Objectifs
• Se familiariser avec les principales substances psychoactives (SPA) utilisées.
• Mieux connaître certaines scènes et milieux sociaux où les SPA sont utilisées
• Distinguer certains profils d’utilisateurs de SPA et leurs caractéristiques psychosociales
• S'outiller pour déstigmatiser nos clients utilisateurs de SPA afin de mieux les aider
15h45
Consommation sexualisée: entre risques et plaisirs
M. Maxime Blanchette
Objectifs
• Reconnaître les différentes aspects psychoaffectifs et socioculturels influençant la consommation sexualisée et le risque de transmission VIH
• Planifier les services nécessaires pour la prise en charge de la personne ayant une consommation de substances psychoactives problématique en contexte de sexualité
16h30
Mot de clôture
Mot de clôture

Accréditation

Cette formation est accréditée pour les infirmières, médecins et pharmaciens pour 7 heures. Pour plus d’informations, veuillez consulter ce lien.

Commanditaires

Ce programme a bénéficié en partie d’une subvention sans restriction à l’éducation de la part des partenaires suivants:

Diamant
Gilead
Merck
ViiV Healthcare

Documents associés à cet événement

Vous devez être connecté pour consulter les documents.